Le foie gras, un plat festif et gourmand

Le foie gras, un plat festif et gourmand

Le foie gras d’oie ou de canard est un plat festif adapté pour une célébration en famille, un diner de Noël ou un festin. Le cuire n’est pas indispensable, sauf si vous décidez de faire passer le foie gras à la poêle ou d’en faire une préparation maison. Ce merveilleux repas peut se déguster, suivi de nombreux accompagnement. Que faut-il savoir sur le foie gras ?

Quelles sont les origines de ce plat festif ?

Le foie gras est apparu durant l’Égypte antique. La peinture retrouvée dans le grand cimetière de Saqqarah (qui montre un esclave qui nourrit une oie avec des figues), en témoigne.

A lire aussi : Le potager d’intérieur devient lui-aussi écologique

Les grands volatils émigrants ont servi de modèle à tous les amoureux de ce délice. En effet, avant de s’engager dans leur voyage interminable, ils s’empiffrent et emmagasinent les matières grasses, se procurant de cette façon un stock d’énergie qu’ils utiliseront en temps voulu.

Les juifs utiliseront ce processus naturel pour produire des matières grasses autres que la graisse de porc fondu sans viande (le saindoux), qui leur est défendue.

A voir aussi : Des feuilles séchées de théier pour perdre quelques kilos

Le foie gras accompagné de figues emplissait les banquets, au premier siècle av. J.-C. Il a été utilisé comme une nourriture de base pour les paysans, aux 17e et 18siècles. Néanmoins, avec la trouvaille des conservateurs, c’est au 19siècle que surviennent des noms importants du foie gras dans les pays français.

De nos jours, ce plat délicat et rare s’exporte facilement et se garnit de diverses façons.

À quel moment et comment retirer le foie gras de son contenant ?

L’élaboration et l’appréciation (d’un bloc ou entier), de foie gras ne peuvent être réalisées par improvisation. On ne peut le retirer de son récipient comme on le ferait avec une terrine. En effet, le facteur température joue un rôle important dans l’obtention des portions unie et harmonieuse.

Que ce soit un foie gras entier ou encore un bloc de foie, il est conseillé de le retirer du réfrigérateur des minutes au préalable avant de le trancher et de le présenter. En outre, il existe de nombreux procédés pour avoir des portions de foie gras idéales. Il est possible de les découper à l’aide d’un couteau sans dentelle et fin ou en se servant d’une lyre. Vous aurez ainsi des parts parfaites et légères.

Sentez-vous libre de passer, entre chacune des tranches, l’outil de découpe sous l’eau chaude.

Comment présenter un foie gras ?

D’un simple toast à un apéritif, le foie gras peut se présenter de diverses manières une fois prêt.

Le foie gras en forme de brochette

Pour les brochettes, découpez simplement des formes harmonieuses de pain et de foie et, sur la pique, alternez-les. Par la suite, placez-les sur une couche de salade (de préférence les jeunes pousses) et parsemez le tout de sel, plus spécifiquement de fleur de sel. Vous pouvez aussi disposer vos brochettes de foie gras sur un accessoire conçu pour l’occasion.

Pour raffiner l’aspect de votre plat de foie gras, vous pouvez le garnir à l’aide d’une figue fraiche, découper en deux morceaux ou encore un ramequin agrémenter d’une garniture (confiture ou sauce chutney).

En portion sur des toasts

Le foie gras de canard ou d’oie, une fois découpé en portions, vous pouvez le disposer gracieusement sur un bout de pain aux figues ou aux épices. Un pain grillé (ou pas) ou un pain de mie s’accompagnent également avec. Cependant, vous êtes en mesure de faire fonctionner votre créativité culinaire en proposant une forme singulière à vos foie et bout de pain.

Ensuite, placez les tranches sur des assiettes dédiées, accompagnées sur le côté de confiture et d’un soupçon de menthe ou de basilic frais (ou encore les deux à la fois) pour l’embellissement. Si vous optez pour une présentation sur une assiette à partager, complétez une cuillère à thé pour permettre aux invités d’enduire leur foie gras de sauce chutney ou de confit.

En apéritif

Le foie gras peut être présenté en apéritif avec des mini burgers, de la panna cotta ou encore de la crème brulée.

La crème brulée se présente généralement dans un ramequin de petite taille accompagné d’un toast de pain grillé. Les mini burgers de foie gras par contre peuvent être agrémentés d’un confit d’oignon ou d’une sauce chutney à base de figue. Vous pouvez ajouter une petite feuille de salade pour faire une reproduction du burger classique.

Très légère, la panna cotta fait au foie gras, est une recette qui rehausse les aromes du foie gras. Sa préparation ne demande que, quelques ingrédients. Le plus important est l’agar-agar. Vous pouvez la dresser dans une verrine, sur un bout de pain d’épices.