Les accords mets & vins : le vin rouge avec le poisson.

Les accords mets & vins : le vin rouge avec le poisson.

Le vin est une boisson très consommée en Europe et sur de nombreux mets. Connu pour accompagner les viandes et en l’occurrence les viandes rouges, le vin est très présent dans la gastronomie. Même si l’idée reçue qui fait du vin rouge un moyen accompagnateur de poisson soit vrai, une association est possible sous conditions.

Que savoir sur l’accord du vin rouge avec le poisson ?

Le poisson est un aliment léger qu’il faut cuisiner avec soin. Il constitue un aliment important, impossible à négliger. Tout comme les viandes, les poissons ont des protéines propres à eux qui sont bénéfiques pour notre système digestif. Dans le même temps, une association entre le poisson et le vin rouge peut réduire la qualité du goût et l’expérience de la dégustation. En effet, les vins rouges qui disposent d’une forte concentration en tanin sont malvenus pour le résultat au goût. Lorsque les tanins du vin entrent en contact avec la chaire du poisson, ils s’affermissent et se resserrent. Pour une bonne association de poisson et vin rouge, vous devez donc miser sur des bouteilles de vin qui ont une faible teneur en tanin. Les vins qui ont évolué représentent alors un meilleur choix pour accompagner le poisson.

A lire en complément : Recette spaghettis bolognaise maison : saveurs italiennes authentiques

Un poisson sauce vin rouge avec du vin rouge

Si vous adorez le poisson et le vin, sachez qu’il y a des mets concoctés pour vous faire plaisir. En effet, il est possible de cuisiner du poisson avec de la sauce à base de vin rouge. L’association est simple et peut même s’accompagner d’une bouteille avec une présence de tanin relativement moyenne. L’un des exemples les plus fréquents est la bouteille de Bordeaux et sa lamproie à la bordelaise. Vous obtiendrez alors une association parfaite avec un repas qui répondra à vos critères.

Les poissons cuits au barbecue et les vins rouges Chinon, Bourgueil, Saumur de 15/20 ans

Le choix du poisson à cuire au barbecue pour accompagner le vin rouge est très délicat dans ce processus. Il faut compter un poisson qui a de la chaire et non un poisson ferme. Les sardines, les maquereaux ou le thon sont d’excellents poissons à cuire au barbecue pour accompagner le vin rouge. C’est l’assaisonnement de votre poisson qui défini parfaitement l’accord de votre poisson cuit avec le vin. Avant de mettre votre poisson à la braise, mettez un filet d’huile d’olive, des légumes coupés, des épices selon vos préférences. Votre poisson est cuit en quelques minutes et vous pouvez maintenant l’accompagner avec un bon verre de vin.

A lire en complément : Le plus performant des appareils sous vide : Crenova VS100S

Les poissons cuits à la plancha avec les AOC sous-régionales

Cuire des poissons et des fruits de mer est très fréquent pour accompagner vos repas. Vous avez également du choix à ce niveau pour vous offrir la meilleure des sensations. Les dorades sont connues pour être d’excellents choix pour les poissons cuits à la plancha. Il est bien vrai que vous pouvez avoir besoin d’une sauce. Si c’est le cas, vous pouvez accompagner votre plancha avec de la sauce tomate. Cette dernière s’accorde bien avec le Bourgogne Côte Chalonnaise, l’AOC Graves ou l’AOC Haut-Méoc. Vous avez désormais les bonnes associations pour surprendre vos invités ou vous faire plaisir.

Les poissons gras et leurs accords avec les vins rouges de la vallée du Rhône

Les poissons gras sont très appréciés pour leur chair délicate et leur saveur riche. Parmi les poissons gras, on trouve le saumon, la truite, le maquereau ou encore le thon. Ces poissons gras sont souvent cuits en papillote au four ou grillés à la poêle pour sublimer leurs arômes.

L’accord avec un vin rouge peut sembler difficile à première vue pour ces mets plutôt associés aux vins blancs. Pourtant, certains vins rouges de la Vallée du Rhône peuvent parfaitement s’associer avec ces poissons riches en oméga-3.

Le Crozes-Hermitage est un choix judicieux pour accompagner un saumon grillé. Ce vin rouge fruité se marie parfaitement avec les notes délicates du poisson sans l’écraser.

Pour une truite cuite au four, l’AOC Côte-Rôtie sera idéale grâce à son bouquet complexe de fruits noirs et d’épices qui mettra en valeur les nuances subtiles de ce poisson si fin.

Le maquereau grillé quant à lui ira parfaitement bien avec un Saint-Joseph AOC qui apportera des notes épicées et fumées en bouche tout comme le poisson lui-même cuit sur feu de bois traditionnellement.

Le thon rouge mi-cuit sera mis en valeur par l’AOC Gigondas qui possède des tanins fermes mais souples ainsi qu’une belle acidité qui contrebalancera la richesse du thon.

Cet article a donc permis d’explorer différentes options d’accords entre vins rouges et plats traditionnellement associés aux vins blancs. Il ne reste plus qu’à essayer ces associations pour découvrir de nouvelles saveurs !

Les astuces pour réussir l’accord vin rouge-poisson à tous les coups

Si l’accord entre le vin rouge et les poissons peut paraître délicat, il faut choisir un vin rouge léger et fruité plutôt qu’un vin trop tannique qui risquerait d’écraser la saveur du poisson. Les vins de la Loire ou ceux de la Vallée du Rhône sont généralement des choix judicieux pour accompagner ces mets.

Il faut même ne pas hésiter à jouer sur les épices et les herbes aromatiques pour sublimer votre plat. Une touche de thym frais sur une truite cuite au four peut faire toute la différence avec un Côte-Rôtie qui possède des notes épicées similaires.

Pensez aussi aux accompagnements qui peuvent venir compléter votre accord mets-vin. Des légumes verts croquants ou encore une purée légère seront parfaitement adaptés aux poissons gras associés à un vin rouge léger.

En suivant ces quelques astuces simples mais efficaces, vous devriez être en mesure de réaliser des accords savoureux entre vos vins rouges préférés et vos plats à base de poissons.

En définitive, il n’y a pas de règle absolue lorsqu’il s’agit des accords mets et vins. Tout dépend du goût personnel et des préférences culinaires de chacun. Il faut donc expérimenter pour découvrir les associations qui fonctionnent le mieux avec vos plats favoris.