Le Bio du coin

mai 15, 2016

La rotation des cultures estindispensable pour préserver la terre

La rotation des cultures permet à la terre de ne pas s’appauvrir. C’est pour cette raison que chaque année  on ne cultive pas le même légume sur la même parcelle, mais on fait un roulement.

L’idéal serait de diviser son potager en six parcelles. En alternant  chaque année dans un ordre bien déterminé, les plantes potagères seront plus résistantes et le sol sera moins appauvri.

Les végétaux n’ont pas tous la même exigence, d’où l’importance de la rotation

Ils se classent  en six catégories :

      1. Graines (les pois,les fèves,les haricots,les lentilles,les pois-asperges… les engrais verts,le lupin,le trèfle….)
      2. Feuilles (les salades,les épinards,le persil…)
      3. Fruits (les tomates, les aubergines,les melons,les concombres,les courges,les pastèques…)
      4. Racines (les carottes,les panais,les radis…)
      5. Bulbes (ail, échalotes, oignons)
      6. Tubercules (topinambours, patates)

Suivez l’ordre de cette classification avec vos parcelles.

L’année suivante  décalez vos semis pour débuter la rotation

Pour la première parcelle,  faites des tubercules,  pour la seconde des graines,  pour la troisième des feuilles ainsi de suite…
Si vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas diviser votre potager en 6 parties  vous pouvez alors le partager en 4 zones.

Vous pouvez allier les légumes racines avec les légumes tubercules et d’autre part les légumes fruits et les légumes bulbes.

Pour plus d’informations :

a partagerShare on Facebook Share on Google+ Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn

Comments are closed.