Le Bio du coin

décembre 3, 2016

La gemmothérapie devient votre meilleure amie pour soigner les maux de l’hiver

Nombreux sont ceux qui piochent dans leur pharmacie pour tenter de soigner une maladie. Ce réflexe n’est pas toujours le plus judicieux puisque certaines molécules n’auront aucun effet intéressant sur votre santé.

Les virus hivernaux sont combattus avec un concept méconnu en France

En prononçant le mot gemmothérapie, certains resteront bouche bée, car il n’est pas intégré dans le vocabulaire courant. En effet, les Français et les consommateurs en général ont un réflexe, celui de plonger dans leur pharmacie afin de trouver ce médicament susceptible de calmer cette toux insupportable, ce mal de gorge ou encore ce nez qui ne cesse de couler à cause du froid. Au vu des résultats peu intéressants obtenus, certains ont déjà compris l’avantage des médecins parallèles qui ont aussi un impact positif sur la planète. Par conséquent, vous avez peut-être eu recours à quelques recettes de grand-mère pour combattre les virus hivernaux.

Choisissez un bourgeon susceptible de correspondre à votre problème de santé

La gemmothérapie mérite d’être étudiée, car elle existe tout de même depuis les années 60. Par conséquent, certaines personnes l’utilisent depuis de nombreuses décennies, mais c’est un concept obscur à base de bourgeons. Ces derniers ainsi que les jeunes pousses sont au cœur de cette médecine parallèle qui utilise la nature à bon escient. Les spécialistes ont tendance à le considéré comme un embryon, il a donc le potentiel nécessaire pour aider votre organisme à combattre les maladies. Toutefois, il est judicieux de choisir une variété avec précaution, elle doit être en adéquation avec votre problème de santé.

Jonglez avec les variétés afin de décupler la force de ces bourgeons

Le concept est similaire à l’aromathérapie qui consiste à utiliser le pouvoir des plantes dans une situation précise. Il sera donc judicieux de se renseigner le plus possible afin de sélectionner la variété répondant à vos attentes. Par exemple, l’aulne aurait la force de vous protéger contre la grippe tout en vous aidant à vaincre la rhinopharyngite et la bronchite, ces deux maladies sont souvent au rendez-vous à la fin de l’année.

Il est même envisageable de donner quelques gouttes aux enfants pour qu’ils puissent se débarrasser de ces symptômes. Les personnes les plus expertes ont la capacité de jongler avec les spécificités afin de créer un programme personnalisé. Si par contre, l’angine vient frapper à votre porte, il sera nécessaire d’opter pour de l’aulne et des bourgeons de peupliers.

a partagerShare on Facebook Share on Google+ Tweet about this on Twitter Share on LinkedIn

Comments are closed.